Surfaces gagnées sur la mer par les aménagements

Les surfaces globales gagnées sur la mer (5 290,42 ha) ont été couvertes (devenues terrestres) ou endiguées ( les plans d’eaux des ports, des plages artificielles ou des embouchures de rivières endiguées : milieux boulversés à jamais). Elles sont aussi très inégalement réparties selon les régions. En effet, le cumul des surfaces des 1 040 aménagements gagnés sur la mer s’élève pour toutes les côtes continentales françaises de la Méditerranée (hors Monaco et Berre) à 5 048,91 ha (= PACA sans Berre + Languedoc Roussillon),
dont :
3 989,81 ha pour les côtes de Provence-Alpes-Côte d’Azur (sans Monaco et sans Berre),
1 059,10 ha pour les côtes du Languedoc Roussillon.

Il est de 241,51 ha pour les côtes de la Corse.

Pour Monaco la surface totale gagnée sur la mer ou endiguée s’élève à 92,03 ha et pour l’étang de Berre 632,35 ha.

Les surfaces gagnées sur la mer par les aménagements par département, par commune ou par masse d’eau DCE sont disponibles dans les « données chiffrées ».

Les surfaces gagnées sur la mer par chaque aménagement est donné dans « aménagements ».

Des commentaires ou conclusions sont proposées dans « bilan ».